0
Aucun vote pour le moment

Robe jaune claire aux reflets gris.
Nez très fruits blancs mûrs, de coing, de pomme, voire même de fruits rouges!!! A l'aération, le vin révèle une grande profondeur, des senteurs de pierre chaude, de camphre, de thym et de résine. On note églement dans ce vin des expressions aromatiques généreuses typiques d'un millésime très "solaire".
La bouche est vive, pleine et ferme; aussi, il conviendra d'attendre 2 à 3 ans afin qu'elle se détende un peu.
 

Le vin ayant été mis en bouteille volontairement sans adonction de plus de soufre qu'il n'en avait, nous avons gardé le gaz carbonique qui donne un coté perlant ("piquant") du vin. Certains pourront en être gênés. Dans ce cas, carafer le vin et le gaz disparaîtra.
Le potentiel de garde de cette cuvée devrait être supérieur à 10 ans, aussi, dans sa jeunesse, si le vin est sur la "réserve" aromatique, ne pas hésiter à la carafer et à le servir à 10-13 °C.

UN suprême de volaille fermière avec une sauce montée au beurre sur une base de fumet de poisson et une garniture de carottes sucrées, d'oignon grellots et un bouquet de mâche ferait un bon compagnon.
Mais de belles asperges sauce mousseline pourraient convenir.