Le vignoble de la vallée du Rhône est un vignoble français s'étendant de part et d'autre du Rhône, de Vienne au nord jusqu'à Avignon au sud, sur un total de 1317 communes1. C'est le deuxième vignoble en France2,3en termes de volume de production de vins d'appellation d'origine contrôlée, après le Bordelais. Il s'étend sur six départements : Rhône, Loire, Ardèche et Gard, sur la rive droite du Rhône, Drôme et Vaucluse, sur la rive gauche. Ces départements font partie des régions Rhône-Alpes, Languedoc-Roussillon et Provence-Alpes-Côte d'Azur. Du nord au sud, ce vignoble se divise en deux ensembles d'appellations : d'une part la vallée du Rhône septentrionale, de Vienne jusqu'à Valence (appellations côte-rôtie, condrieu, saint-joseph, crozes-hermitage4, etc.) ; d'autre part la vallée du Rhône méridionale, de Montélimar à Avignon (appellations grignan-les-adhémar, châteauneuf-du-pape, Gigondas, muscat de Beaumes-de-Venise, vacqueyras, etc.) S'y rajoutent les vallées des affluents du Rhône, d'abord celle de la Drôme qui forme le Diois (appellations clairette de Die, crémant de Die, coteaux-de-die et châtillon-en-diois), ensuite celle du Calavon (appellation ventoux), la rive droite de la Basse-Durance (appellation luberon) et enfin une partie du Gard (appellations costières-de-nîmes et clairette de Bellegarde).

Il n'y a actuellement aucun contenu classé avec ce terme.