AOC: 

Terroir

Toute la propriété est implantée sur des "molasses inférieures de l'Agenais" c'est à dire sur des argiles carbonatées et des grès micacés feldspathiques. Une des particularités du terroir est de bénéficier d'un affleurement de silice très important qui donne une certaine acidité aux sols. L'exposition générale est plein sud et toutes les parcelles sont en coteaux plus ou moins accentués.

Un étang au cœur du domaine est un atout exceptionnel, reproduisant les conditions naturelles favorisant l’apparition du Botrytis, ce champignon qui fait toute la singularité et la richesse du Monbazillac.

 Encépagement

Les replantations importantes qui ont eu lieu depuis 1990 ont permis de créer des ensembles culturaux homogènes avec des portes-greffes qualitatifs adaptés aux conditions du milieu (sols très calcaires et acides).

Aujourd'hui, les vignes blanches représentent 10 hectares dont 60% en Sémillon, 25 % en Sauvignon et 15 % en Muscadelle.

La quasi-intégralité de la propriété est plantée en vignes étroites avec 5000 pieds/hectare.

 

Monbazillac
France