AOC: 

L’idée reposait sur quelques principes simples :

Chaque membre apportait tout son raisin à la coopérative etl recevait en échange, un paiement juste et équitable. Une organisation technique prenait en charge la vinification et le conditionnement. Un service commercial s’occupait de trouver des débouchés aux vins de la Cave de Ribeauvillé. Depuis, les générations se sont suivies, les présidents se sont succédés et les millésimes aussi. La tentation fut grande pour certains de retourner à l’indépendance et goûter ainsi aux fruits de leur seul travail, comme le font beaucoup de vignerons-récoltants en Alsace, mais aucun ne l’a fait. Toujours a prévalu l’esprit de solidarité, qui a animé les fondateurs de la Cave de Ribeauvillé. Une éthique, un style et une régularité reconnus par les professionnels, la Cave de Ribeauvillé vient d’être élue en Juin 2011 “Meilleure Cave Coopérative d’Alsace” par la Revue du Vin de France.

Une démarche pionnière

Dès 1990, la Cave de Ribeauvillé met en place une sélection parcellaire et une traçabilité totale de la vigne à la bouteille, sur l’ensemble des terroirs de son vignoble d’Alsace. En 2003, tous les vignerons ont signé cette charte, ce qui permet à la Cave de Ribeauvillé de gérer son vignoble comme un domaine de 260 hectares autour de Ribeauvillé, le plus important d’Alsace, entièrement vendangé à la main

Ribeauville
France