Château Rayas possède une situation vraiment à part à Châteauneuf. Ses principes, qui sont à contre-courant des vins modernes sur le plan de l'élevage (les cuves en béton et foudres en bois, si vieux qu'ils paraissent minéralisés, ont seuls droit de cité dans l'antique chai) sont apparus très en avance sur l'essentiel : peu de grappes sur chaque pied de vigne, attente de la maturité parfaite pour récolter, vinification naturelle et sans recherche d'extraction trop poussée.
 
Emmanuel Raynaud, qui a succédé à son oncle en 1997, applique ces principes avec beaucoup de finesse et sans esbroufe.
 
La propriété, située en bordure de forêt, est introuvable, aucun panneau ne l'indique... Il en de même de ses vins qui prennent une valeur phénoménale sur le marché, du simple fait de l'offre et de la demande.
 
Curieusement, les vins de Château Rayas peuvent apparaître faibles en couleur dans leur jeunesse (tout comme le château des Tours à Vacqueras) et de ce fait inquiéter les dégustateurs pressés. Mais leur finesse de bouquet, leur délicatesse de texture et leur longueur fraîche s'imposent dans la durée avec une classe souveraine.
 
Ce cru 100 % grenache est incomparable. C'est le vin le plus raffiné du Sud de la France. Il est surnommé par de nombreux amateurs « le diamant pourpre ». C'est un cru mythique.
 
Quelques bouteilles sont disponibles au Chai en quantités très limitées... 2000 et 2003 en millésimes.