• SOIREE DEGUSTATION DU CLUB : vins de cave coopérative en supermarchés vs vignerons

    En ce Vendredi soir nous partions presque seuls et nous nous vimes 11 pour goûter à un bricolage de trois types de vins différents, avec pour ambition de mettre sur la table les vins de cave coop trouvables en supermarché face à des vins de cave....le gros volume est-il forcément moins à l'aise ?

    Pour ma part j'ai décidé de pondérer les notes au tarif, mais attention, même à pas cher un vin mauvais reste mauvais, mais à l'inverse un vin cher se doit de proposer une qualité irréprochable.
    Rieslings servi deux par deux :

  • Dégustation et sélection de vins au Savour Club

    Hier, mercredi 2 mars, une “petite” séance de dégustation est organisée par le comité de sélection du Savour Club. Je me suis fait invité pour réaliser un petit reportage… Début des festivités, 9 heures . La première partie de la dégustation est réservée à la validation de la date d’apogée d’une trentaine de vins. En effet, régulièrement les vins en vente sont redégustés sous la direction de notre responsable qualité (Kaouther Ghazouani) par nos deux oenologues-sélectionneurs (Vincent Querre et Denis Poyet), assistés par notre responsable achat et stock (Philippe Chanat) et notre responsable gamme produits (Céline Preschey) - tout cela sous l’oeil bienveillant et attentif de votre reporter (Laurence Billard). Les dégustateurs ont validé dans l’ensemble les dates initialement prévues, à l’exception d’un Pomerol dont l’apogée doit être avancée de deux ans. Cette validation qualité leur donne l’occasion de petits commentaires sur les vins : “le vrai goût du Pinot Noir sans autre goût que celui du cépage…” pour un Pinot noir d’Alsace ; Un Ventoux très apprécié de Philippe ; un Alsace avec du sucre résiduel qui est “très plaisant pour les jeunes dégustateurs” ; quelques “j’aime, j’aime pas… ou je préfère celui-ci” bref la dégustation est technique et passionnée (Kaouther recentre quelque fois le débat).
  • Concours : le premier Mondial du Grenache décerne 9 Grandes Médailles d'Or

    L'Interprofession des Vins du Roussillon a inauguré le premier Concours Mondial du Grenache le 24 janvier dernier à Perpignan. Quelques chiffres : 7 pays : Australie, l’Afrique du Sud, le Brésil, l’Espagne, la France, l’Italie et la République de Macédoine ; 364 vins en compétition, 80 membres de jurys (en photo ; crédit CIVR) : spécialistes de la filière, œnologues, sommeliers, journalistes, bloggeurs, cavistes, négociants et producteurs de 10 nationalités on dégusté trois lots de 6 à 12 vins blancs, rosés ou rouges, doux ou secs, fait à base de grenaches blanc, gris ou noir.

  • Bordovino, lauréat du Grand Prix National de l'Œnotourisme

    La troisième édition du Prix national de l’Œnotourisme, s’est clôturée le 29 janvier dernier, par la remise des prix aux quatre lauréats de cette édition 2013. Ce prix, initié par le conseil supérieur de l’Œnotoursime, vise à récompenser des démarches déjà opérationnelles, créatrices de valeur et ayant un impact positif sur l’œnotourisme.

  • Salon des vins Loire : un bilan 2013 encourangeant, sans être le triomphe annoncé

    Du 4 au 6 février, le parc exposition d'Angers accueillait le ving-septième Salon des Vins de Loire. Après une édition 2012 morose, les organisateurs semblent enthousiastes. Angers Expo et les interprofessions des vins de Loire et Centre-Loire (InterLoire et BIVC) estime que « le Salon des Vins de Loire renoue avec l’affluence » et « reste le rassemblement incontournable de toute la production de la Loire ». Avec 9 000 visiteurs (+15 à 20 % par rapport à la 26ème édition), les difficultés du salon ligérien ne semblent pourtant pas s'être résorbées.

Pages